News and Updates

 


Ouverture des cessions de formation


en bijouterie - joaillerie


et de la gemmologie.


Plusieurs stages de disponibles.


Formation professionnelle.


Catalogue sur demande.


contactez nous.

 

 

 

perle dans son huître     La perle      perles de couleurs

 

 

 

 

Famille : sécrétion perlière provoquée par l'homme

Composition chimique :

- 90% de cristaux de carbonate de calcium ( aragonite )

   

- 6% de protéine organique ( conchioline )

   

- 3% d'eau

   

- 1% de sels minéraux

Système cristallin :

couches perlières autour d'un noyau de nacre

Caractère optique : n.l.

Densité : 2,78 env.

Dureté : 3

       

Polariscope : n.l.

Indices de réfraction :

n.l.

Pléochroïsme : n.l.

Biréfringence: n.l.

U.V :

si teintée noire aux nitrates d'argent: rouge-brun

Résistance aux chocs : moyenne

Filtre de schelsea : n.l.

Spectre : n.l.

 

 

 

TAILLE       SURFACE       LUSTRE      FORME      COULEUR

 

 

TYPES D'HUITRES

 

 

 

 

 

Histoire:

 

La perle n'est pas une pierre précieuse (diamant, émeraude, rubis, saphir). La perle n'est pas une gemme minérale mais organique venant d'un être vivant étant produit part un mollusque (l'huîtres ou moules).

 

Le mot perle vient de l'italien "perla" et du latin " pira" signifiant poire, puis devient "pirla" désignant les perles en forme de poire.

 

 

Perles naturelles :

 

Les perles naturelles sont produite par un mécanisme de défense de l'huître qui développe des couches de nacre autour d'un élément parasite s'étant introduit dans sa chair. Les corps étrangers sont le plus souvent des grains de sable ou de petits invertébrés.

 

 

Origine des perles de culture :

 

L'homme a toujours été fasciné par les perles. Leur forme naturelle a permis de les monter sur des bijoux sans qu'elles soient modifiées. Depuis plusieurs siècles des personnes ont tenté de greffer les huîtres perlières à cause de la diminution importante du nombre de perles fines et de leur prix exorbitant du à leur rareté.

 

Ce n'est qu'au début du XXème siècle qu'une technique fiable pour fabriquer des perles rondes a été mise au point par les japonais.

 

 

Technique de greffe :

 

Les japonais se sont inspirés de la nature pour élaborer la technique de greffe actuelle.

 

Le principe consiste à prendre une huître adulte et d’insérer dans sa chair (le manteau), une bille de nacre (le noyau) et un petit morceau de chair (le greffon) d'une autre huître qui permettra de fabriquer le sac perlier ou la perle grossira.

 

La greffe est très délicate car elle doit être précise tel un acte chirurgical si on veut que l'huître ne meure pas.

 

Au cours des mois, des couches de nacre plus ou moins épaisses, se juxtaposeront en fonction des saisons et des climats.

 

Les huîtres sont ensuite récoltées et les perles triées pour être vendues.

 

 

Traitements :

 

De nombreux traitements peuvent être utilisés sur les perles pour améliorer ou modifier leur couleur.

 

Elles peuvent être décolorées avec de l'eau oxygénée, puis teintées dans différentes teintes, souvent roses. Cela se fait quand les perles ont une couleur trop crème ou jaunâtre.

 

On peut aussi obtenir des perles noires avec un traitement aux sels d'argent, mais cela doit être signalé sur la facture.

 

Des essais de modification de la couleur par irradiation ont déjà été faits mais non développés à ce jour.

 

 

Seul un expert diplômé en gemmologie pourra analyser vos perles afin de déterminer les modifications qu'elles ont pu subir par l'homme.

 

 

 


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Newsletter

PayPal